Banc De Jardin Arbre

  • EUR Banc d'entourage d'arbre
    Le banc entourage d'arbre entoure vos arbres d'un banc circulaire. Parfait pour se reposer à l'ombre l'été ou pour se protéger des fines averses en automne et au printemps.
  • Dema Banc tour d'arbre Portland - demi-rond
    Un merveilleux banc demi-rond en métal, très décoratif, de facture élaborée. Il fait bonne figure non seulement dans le jardin, mais aussi sur une terrasse, un parvis ou un balcon. Chaque détail a été pensé et réalisé avec attention.
  • Outsunny Banc d'arbre style antique fer forgé - banc de jardin pour arbre Ø 71 cm max. - banc circulaire - métal blanc effet vieilli
    Ce magnifique banc d'arbre style fer forgé en métal blanc effet vieilli deviendra un vrai ornement de votre jardin et mettra votre arbre en valeur. Caractéristiques : - Banc de jardin 4 places pour arbre style fer forgé en métal blanc effet vieilli - Superbe banc d'arbre idéal pour créer une ambiance antique romantique des plus agréables dans votre jardin - Conception, fabrication de qualité en métal robuste avec 5 piètements : stabilité optimale, usage pérenne en toute sécurité - Convient à tous les troncs d'arbre Ø 71 cm max. - Assise profonde, haut dossier légèrement incliné, confort d'utilisation - Montage rapide et facile à l'aide du manuel d'assemblage illustré fourni Spécifications : - Couleur : blanc effet vieilli - Matériau : métal - Dim. totales : 159L x 69l x 89H cm - Profondeur d'assise : 38 cm - Hauteur d'assise : 48 cm - Dim. de chaque dossier : 81L x 42H cm - Charge max. recommandée : 500 Kg - Livraison effectuée en un colis - Réf. : 84B-639
  • EUR Banc d'entourage d'arbre Soleil
    Le banc entourage d'arbre est un mobilier qui permet d'asseoir un grand nombre de personnes tout en bénéficiant de l'ombre offert par le feuillage. Réalisé en pin traitéautoclave classe IV.
  • Fournisseur Cultura Et ma nuit sera ton jour
    Assis sur un banc de pierre du jardin public, un homme sans âge réchauffait son corps au soleil de l'hiver. Autour de lui, des arbres tristes endeuillés de leurs feuilles. Au-dessus de sa tête, un ciel d'un bleu glacial. Et sur le sentier serpentant au milieu des parterres de gazon orphelins de leurs jolies fleurs, quelques promeneurs emmitouflés dans leurs manteaux et leurs écharpes. L'homme n'avait pas ôté ses lunettes noires, aveuglé sans doute par les rayons du soleil. Il semblait être assis depuis longtemps dans la position de quelqu'un qui réfléchit ou qui se souvient. Le dos courbé, la tête droite, les mains aux doigts croisés sur les genoux et les pieds bien à plat.